éditions alpha logo

 
 
 
Remplissez ce champ SVP.
 
 


 
   
 

 
Cliquez sur l'image pour l'agrandir
ZOOM

 

    Il ne fera pas long feu

   
Auteur Hamid Grine   Parution 2009
Genre Roman   Pages 184 pages
Format 14 x 20 cm   ISBN 9947-886-42-7
Langue Fr   Prix 500 DA
     

La pensée d’Assia le ramène au journal et à son article rédigé avec un stylo Waterman. Hassoud adore les marques pour s’identifier aux stars qui en font la publicité. Il expliquait doctement dans un style ampoulé que la pollution ne tue pas systématiquement, mais peut diminuer l’espérance de vie, alors que le chômage mène à la délinquance, à la pauvreté et même au suicide. Il concluait son papier par cette chute qu’il trouvait superbe : « Entre la pollution et la perdition, mieux vaut               la première que la seconde !!! » Ces trois points d’exclamation qu’il met à chaque chute sont, en quelque sorte, sa marque de fabrique. Il aime s’appeler « L’homme aux trois points d’exclamation ». Dans son langage, il pensait à ses attributs.

Il jouait sur cette confusion, surtout avec les dames.

Il en jouissait même. « Avez-vous aimé mes trois points d’exclamation dans l’édito ? » ressassait-il à toute employée qu’il rencontrait dans le couloir ou les bureaux. [...] « Ah ! Ils étaient magnifiques ! » Il poussait alors un hennissement de plaisir en s’esclaffant : « Et encore vous ne les avez pas vus en chair et en os ! »

 

Dans ce roman, l’auteur décrit avec un humour pétillant et une plume caustique les tribulations d’un patron de presse aussi burlesque qu’opportuniste. Derrière la satire, il y a une étude de mœurs qui fait de ce roman une œuvre à part : utile et salutaire par ces temps d’inversion de valeurs et de manque de repères.

Envoyer cette page à un(e) ami(e) Envoyer cette page à un(e) ami(e)
imprimer
Imprimer

 

Ajouter un commentaire Ajouter un commenaire
lire Lire les commentaires 0